1415

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2013

Fermeture anticipée de la tranche 2 de la centrale EDF LE HAVRE, la casse continue !

Après avoir anticipé l’arrêt définitif de la tranche 1 du Havre, M Tournier et la directrice de l’UP s’attaquent à la tranche 2.Vendredi 17 mai vers 17h00, la directrice de l’UP annonce, à la CGT, son attention de fermer définitivement la tranche 2, dès l’été 2013 !Dans le même temps, le RH de la DPIT contactait la Fnme CGT pour faire part de cette funeste décision à la veille d’un long week-end, et par téléphone !

 Quel mépris pour les agents et les Organisations Syndicales !

  

Pourquoi une décision de fermeture aussi brutale 12 mois après ?

 

 Les entreprises de la branche organisent la pénurie pour faire flamber le prix du KW et ainsi faire exploser leurs profits. L’ouverture du marché en 2002 conduit à une situation de mise en concurrence effrénée des productions. Où est passée la mission de service public ?

 

 Pour ces raisons, la CGT revendique la mise en place d’un pôle 100% public de l’énergie.

 

 Nous devons réagir et imposer, ensemble, d’autres choix.La CGT va proposer à FO et à la CGC une rencontre pour envisager une riposte unitaire face à cette casse de l’emploi. Un courrier a été envoyé par Nathalie Nail au ministre Montebourg et au Maire du Havre.

 

08/04/2013

Tous contre l'ANI : Rassemblement à Franklin à 10h30 !

On dit « NON » à l’accord sur la, soit disant, « sécurisation de l’emploi » !!! Dans le cadre de la journée d'action interpro, contre l'ANI, 175 rassemblements ont lieu sur toute la France. Nous sommes TOUS concernés : salariés du privé ou du public, retraités, privés d’emploi. Tous dans la rue...

Rassemblement Franklin Le Havre

à 10h30 (puis Manif)


A noter sur vos agendas !!

Jeudi 11 avril

salle Navalis (Dresser-Rand), à 17h30

L'ANi, progrès ou REGRESSION SOCIALE pour les salariés ? :

Débat public

* en présence de Gérard Filoche,inspecteur du travail, et autres intervenants juristes, experts CE, CHS CT.

24/03/2013

Tous contre l'ANI, Tous à Harfleur-Beaulieu !

Dans le cadre des actions contre l’ANI, nous vous appelons à une manifestation durant le rendez-vous avec la députée Mme Troallic, à sa permanence au Centre Administratif d’Harfleur/Beaulieu.

LUNDI 25 MARS à 14h15

Place JEAN MERMOZ à Harfleur/Beaulieu

VENEZ NOMBREUX !

Il faut nous faire entendre et nous montrer avec du bruit et de la couleur ROUGE !

images cgt.jpg

23/03/2013

LIA : la justice donne raison aux patrons anti-sociaux !

INFO DE DERNIERE MINUTE

La justice D’ACCORD avec la direction CTPO !

contre le syndicat CGT...

Le juge a annulé le préavis et donc, débouté le syndicat CGT.


La justice de classe existe toujours !!!

Le syndicat CTPO LIA et l’UL CGT Le Havre vous remercie de votre soutien. Bon week-end à tous.

 

05/03/2013

Des milliers de manifestants dans la rue contre l'ANI au Havre !

Contre cet accord nocif signé par des syndicats minoritaires avec le MEDEF, les salariés du public/privé ont répondu présents, malgré une communication qui tient du néant de la part des médias ! Au Havre, près de 7.000 manifestants ont défilé, idem nationalement, des dizaines de milliers ! Ce n'est qu'une première étape, si le projet en restait en l'état...

manif-havre-016-526693.jpgmanif-havre-022-526703.jpg

 

 

11/02/2013

5 mars : Appel de la CGT et de Force Ouvrière !

Communiqué commun

Les deux confédérations CGT et FORCE OUVRIERE réaffirment leur opposition résolue aux principales dispositions contenues dans l’accord interprofessionnel sur l’emploi du 11 janvier 2013.

Cet accord refusé par deux des trois grandes confédérations syndicales organise une plus grande flexibilité pour les salariés, un recul de leurs droits individuels et collectifs au bénéfice des employeurs.

La lutte contre le chômage appelle une rupture avec les politiques d’austérité et de rigueur préjudiciables à l’emploi en qualité et en quantité.

Le gouvernement annonçant son intention de retranscrire dans la loi un mauvais accord pour les droits sociaux, la CGT et FORCE OUVRIERE décident d’appeler les salariés à se mobiliser et à exprimer leur désaccord en direction du gouvernement, des députés et des sénateurs.

Les deux confédérations appellent leurs organisations territoriales et professionnelles à créer les conditions de la mobilisation la plus large possible au travers de rassemblements, de manifestations et arrêts de travail dans les régions, départements et localités : le 5 MARS prochain.

Cette journée doit exprimer un refus de l’austérité et de la flexibilité ; l’exigence de réponses nouvelles pour les droits sociaux, l’emploi, l’augmentation des salaires et des pensions.

Paris, le 8 février 2013

 

24/01/2013

24 janvier : Une journée d'action et de luttes qui en appellent d'autres !

A l'appel des 4 UL CGT (Le Havre, Harfleur, Lillebonne/Bolbec/Gravenchon et Fécamp), une journée d'action interpro CGT sur l'Emploi mais aussi sur les Salaires et les Conditions de travail avait lieu ce jour, avec diverses actions :

  • au centre pénitencier de Gainneville dès 6h30
  • devant Dresser avec un barrage filtrant de 8h30 à 9h30
  • devant les locaux de la CFDT, CFTC et CGC suite à leur signature nocive sur l'accord compétitivité 
  • au gymnase de l'université lors des voeux du président du Conseil Général à 18h30

Lors de ces différentes manifestations, toute la journée, de très nombreux salariés en grève ou en délégations ont montré leur détermination, leur mobilisation à l'encontre du patronat mais aussi en direction du gouvernement. Une lutte qui n'en est qu'au début, c'est certain, le mouvement doit s'amplifier au delà de l'agglo havraise ! La lutte, c'est maintenant...

20130124_085808.jpg

20130124_101630.jpg20130124_182522.jpg

19/12/2012

Appel à une journée d'action dans la fonction publique le 31 janvier !

La CGT, la FSU et Solidaires veulent mobiliser sur les thèmes de l'emploi, des salaires et de la journée de carence non indemnisée en cas d'arrêt maladie.

Une manifestation en mai 2011. - AFP

Trois syndicats de fonctionnaires ont appelé ce mercredi les quelque 5,2 millions d'agents à prendre part à une journée nationale d'action le 31 janvier pour faire part de leurs revendications sur l'emploi, les salaires ou la journée de carence. Dans un communiqué commun, la CGT, la FSU et Solidaires, qui totalisent quelque 40% des voix des fonctionnaires, saluent des avancées positives depuis l'arrivée du gouvernement de gauche, comme l'amélioration du dialogue social, mais indiquent qu'elles « considèrent que sur les enjeux essentiels, aucun début de réponse satisfaisante n'est au rendez-vous », ce qu'elles jugent « inacceptable ».

Elles citent notamment l'emploi, les créations de postes annoncées dans les secteurs « prioritaires » (Education, Justice, Police) s'accompagnant de suppressions de postes ailleurs. Mais également la question des salaires -la valeur du point d'indice, qui sert de base à leur calcul étant gelée depuis 2010 -ou celle de la journée de carence (non indemnisée) en cas d'arrêt maladie que les syndicats veulent voir supprimée . Pour les trois syndicats, « il est urgent et indispensable de changer de cap » et « seule l'intervention des personnels permettra d'obtenir les avancées indispensables sur ces questions majeures

Aussi, elles appellent les agents à se mobiliser, indiquant que les modalités d'actions (grève, manifestations, ou encore rassemblements) « seront décidées avec les agents ». Les trois organisations précisent qu'une nouvelle réunion syndicale est prévue le 9 janvier et « pourra permettre un élargissement éventuel à d'autres organisations ».

Auparavant la CGT, la FSU mais aussi FO avaient fait part de leurs inquiétudes au sujet du lancement de la Modernisation de l'action publique (MAP), qui vise à améliorer les services publics mais doit surtout permettre de dégager de nouvelles économies budgétaires. Les syndicats pointent des similitudes avec la Révision générale des politiques publiques (RGPP) du précédent quinquennat.