1415

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2015

Soutien au peuple grec : Rassemblement à 18h devant la sous préfecture, ce jeudi 2 juillet !

Les Unions régionales CGT – FO – FSU et Solidaires appellent à participer à la manifestation de soutien au peuple grec et au respect de sa souveraineté La Grèce est aujourd’hui dans une situation catastrophique, parce qu’elle a été un des laboratoires de l’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la Banque centrale. Vendredi dernier, ces mêmes institutions sont restées intransigeantes dans les négociations : application des politiques néolibérales ou rien. Le gouvernement grec ayant décidé de soumettre le projet d’accord au vote, l’Eurogroupe a réagi immédiatement en coupant les vivres le 30 juin, qualifiant le référendum grec de » coup de force » et en excluant le ministre grec des finances de la réunion ! Les masques sont tombés. Les dirigeants européens sont prêts à tout, y compris au mépris de l’expression populaire, pour empêcher la mise en place d’autres politiques que celle de l’austérité. Les forces syndicales qui mènent la lutte contre l’instauration de politiques libérales qui remettent en cause les droits sociaux, détricotent les droits du travail et privilégient la finance au détriment des salarié-es et des privé-es d’emploi, ne peuvent rester passives.

Respect des choix démocratiques des peuples et refus des politiques d’austérité sont deux mots d’ordre que portent la CGT.

 

 

26/06/2015

25 juin : une étape dans la mobilisation, pour une rentrée combattive en septembre!

Ce jour, dans les rues de Rouen, en Gare, plus de 150 havrais ont battu le pavé, en interpro, contre l'Austérité, pour de vrais salaires. Devant le théatre des arts, ils ont vivement interpellé les elus des régions pour une autre politique, plus de 3.000 manifestants de Haute Normandie. Ce 25 juin, n'est qu'une étape dans la mobilisation, pour une rentrée qui se devra être à la hauteur des enjeux, de l'avenir de nos emplois et des attaques qui continuent de la part du patronat comme du gouvernement...

PhotoPhotoPhoto

09/04/2015

Jeudi 9 avril 2015 : Une journée d'Action Nationale Interpro, qui en appelle d'autres...

A l'appel de plusieurs confédérations CGT/FSU/FO/Solidaires, la journée d'action nationale interprofessionnelle du 09 avril 2015 contre l'AUSTERITE,  a rassemblé des milliers de manifestants dans les rues ! 300.000 nationalement, 120.000 à Paris, 12.000 dans le département, 5.000 au Havre et à Rouen. Une première mobilisation qui en appelle d'autres, pour d'autres choix pour les salariés de notre pays, la CGT mettra tout en oeuvre pour que cela aboutisse...

IMG_20150409_095110.jpgIMG_20150409_100949.jpgIMG_20150409_104440.jpgIMG_20150409_105550.jpg

06/11/2014

Expulsion des roms au Havre : le conseil de l'Agglomération interrompu par des militants !

Mercredi 5 novembre 2014, les militants havrais se rassemblaient sous les fenêtres de la sous-préfecture, pour dénoncer la récente expulsion des familles Roms d’un site désaffecté de l’IUT de Caucriauville : une expulsion qui a conduit à mettre à la rue, une soixantaine de personnes qui, chaque nuit, au Havre, luttent contre le froid, et ce, depuis six jours. Une distribution de soupes chaudes s’organisait dans la foulée.

Aujourd’hui, jeudi 6 novembre, la détermination des bénévoles reste intacte. Ils se sont invités au conseil de la Codah (Communauté d’Agglomération du Havre) où ils avaient bon espoir de trouver un élu en accord avec leur combat. Leur but : lire une tribune à l’ensemble des conseillers du territoire pour « les alerter sur cette intolérable mise en danger d’autrui ».

Dans les salons de l’Hôtel de ville, les militants accompagnés de plusieurs des familles roumaines, ont fait entendre leurs voix. Ils étaient plus d’une cinquantaine à scander très fort, ce slogan : « Non aux expulsions, un toit, c’est un droit ! ». Le conseil communautaire a dû interrompre sa session, pendant cinq bonnes minutes, puis n'a pas repris...

Les associations militantes – le collectif Hébergement, l’Urgence, c’est maintenant, RESF (Réseau Éducation sans frontière), l’ASHETI (Association havraise d’échange et de solidarité avec tous les immigrés)… – plaident en faveur de l’ouverture du gymnase implanté dans le quartier de l’Eure, dédié exclusivement à l’accueil des sans-abri, les jours de grand froid.

« Non aux expulsions, un toit, c’est un droit ! »

 

 

 

16/10/2014

16 octobre : plus de 4.000 manifestants dans les rues !

Dans le cadre de la journée d'action nationale interprofessionnelle, plusieurs manifestations avaient lieu dans toute la France, notamment au Havre. Ce sont + de 4.000 manifestants qui ont défilé dans les rues, en passant par l'annexe du Medef (PS), et en finissant devant le World Trade Center, pour sensibiliser la presse, pour qu'elle ne censure pas le syndicalisme contestataire ! Une journée qui avait commencé, tot le matin, devant le MEDEF, avec dépot de poubelles, en quelque sorte leurs revendications, faite de provocations envers les salariés et citoyens de ce pays...

Photo-0003.jpgPhoto-0007.jpg

Photo-0008.jpgPhoto-0011.jpg

14/10/2014

16 octobre : Journée d'Action Nationale Interpro, Rassemblement à 10h30 - Franklin !

Dans le cadre de la Journée d'Action Nationale Interprofessionnel, Nombre de rassemblement ont lieu en France, avec diverses actions sur Le Havre (voir info qui clic, INFO QUI CLIC 16 OCT bis.pdf), pour d'autres choix, contraire à la politique libérale dévastatrice pour les salariés, de ce gouvernement soi disant de Gauche, qui préfère répondre aux revendication spatronales, avec les millions d'euros qui leur sont exonérés, purement scandaleux !

 Le 16 octobre, Tous en grève,

aux rassemblements et aux manifestations.

  •  Pour notre protection sociale.
  •  Pour l’augmentation des salaires.
  •  Pour l’embauche dans nos entreprises et services pour combattre la précarité.

APPEL DES UNIONS LOCALES CGT DU HAVRE HARFLEUR LILLEBONNE 16 OCT 14.docx/ Tract UD 26 septembre 2014-2-.pdf

RASSEMBLEMENT 

10H30 - FRANKLIN

 

08/07/2014

SNCM, quinzième jour de conflit, solidarité avec les salariés !

Depuis maintenant quinze jours, les salariés de la SNCM sont en grève à Marseille et en Corse et les navires sont à quai ! L’origine de ce mouvement, qui paralyse l’ensemble du trafic, est connue. Il s’agit que soient respectés les engagements industriels et sociaux pris au nom du gouvernement par le secrétaire d’Etat, Frédéric CUVILLIER.

Pour permettre et obtenir cet engagement de l’Etat, les salariés ont largement participé à l’effort collectif de redressement de la SNCM.Toute tergiversation serait inacceptable.

Le gouvernement doit permettre, immédiatement, la signature de la commande de quatre navires (deux fermes et deux en option) aux chantiers navals de Saint-Nazaire et ce, conformément à la lettre d’engagement du 31 mars dernier.L’avenir de plus de 4000 familles est en jeu en Corse et sur le continent. Celui de Saint-Nazaire et de ses chantiers navals est également posé.

Si le conflit s'enlise, comme pour les cheminots en juin, c'est la faute de l'ETAT, encore une fois, le Sieur Cuvillier fait parler de lui, sous le couvert de Valls, qui préfère faire plaisir aux toliers que de respecter les engagements du gouvernement Ayrault en janvier, c'est purement scandaleux !!

SOLIDARITE AVEC LES SALARIES DE LA SNCM !

* 070714_courrier 1er Ministre M Valls_SNCM.pdf / communiqué (2).pdf

17/06/2014

Grève à la SNCF: 7ème jour de conflit, les cheminots toujours mobilisés !

Malgré les médias, et une impopularité orchestrée, qui servent un gouvernement aux abois, qui n'a plus rien de gauche, les cheminots havrais, et dans toute la France ont reconduit le mouvement pour 24h,  pour peser sur le débat parlementaire, mais aussi, pour s'opposer à cette réforme ferroviaire qui aggravera les conditions de travail et des usagers, à l'avenir, c'est une certitude. Une autre réforme ferroviaire est possible, encore faut-il avoir la volonté de faire, au lieu de répondres aux sirènes du libéralisme...

En solidarité, vous pouvez signer la pétition , en soutien aux grévistes : http://soutien-aux-cheminots.wesign.it/fr

Photo-0033.jpg