1415

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2014

les NAO .... la cgt est là !!

les Négociations Annuelles Obligatoires

06/11/2014

Expulsion des roms au Havre : le conseil de l'Agglomération interrompu par des militants !

Mercredi 5 novembre 2014, les militants havrais se rassemblaient sous les fenêtres de la sous-préfecture, pour dénoncer la récente expulsion des familles Roms d’un site désaffecté de l’IUT de Caucriauville : une expulsion qui a conduit à mettre à la rue, une soixantaine de personnes qui, chaque nuit, au Havre, luttent contre le froid, et ce, depuis six jours. Une distribution de soupes chaudes s’organisait dans la foulée.

Aujourd’hui, jeudi 6 novembre, la détermination des bénévoles reste intacte. Ils se sont invités au conseil de la Codah (Communauté d’Agglomération du Havre) où ils avaient bon espoir de trouver un élu en accord avec leur combat. Leur but : lire une tribune à l’ensemble des conseillers du territoire pour « les alerter sur cette intolérable mise en danger d’autrui ».

Dans les salons de l’Hôtel de ville, les militants accompagnés de plusieurs des familles roumaines, ont fait entendre leurs voix. Ils étaient plus d’une cinquantaine à scander très fort, ce slogan : « Non aux expulsions, un toit, c’est un droit ! ». Le conseil communautaire a dû interrompre sa session, pendant cinq bonnes minutes, puis n'a pas repris...

Les associations militantes – le collectif Hébergement, l’Urgence, c’est maintenant, RESF (Réseau Éducation sans frontière), l’ASHETI (Association havraise d’échange et de solidarité avec tous les immigrés)… – plaident en faveur de l’ouverture du gymnase implanté dans le quartier de l’Eure, dédié exclusivement à l’accueil des sans-abri, les jours de grand froid.

« Non aux expulsions, un toit, c’est un droit ! »

 

 

 

16/10/2014

16 octobre : plus de 4.000 manifestants dans les rues !

Dans le cadre de la journée d'action nationale interprofessionnelle, plusieurs manifestations avaient lieu dans toute la France, notamment au Havre. Ce sont + de 4.000 manifestants qui ont défilé dans les rues, en passant par l'annexe du Medef (PS), et en finissant devant le World Trade Center, pour sensibiliser la presse, pour qu'elle ne censure pas le syndicalisme contestataire ! Une journée qui avait commencé, tot le matin, devant le MEDEF, avec dépot de poubelles, en quelque sorte leurs revendications, faite de provocations envers les salariés et citoyens de ce pays...

Photo-0003.jpgPhoto-0007.jpg

Photo-0008.jpgPhoto-0011.jpg

14/10/2014

16 octobre : Journée d'Action Nationale Interpro, Rassemblement à 10h30 - Franklin !

Dans le cadre de la Journée d'Action Nationale Interprofessionnel, Nombre de rassemblement ont lieu en France, avec diverses actions sur Le Havre (voir info qui clic, INFO QUI CLIC 16 OCT bis.pdf), pour d'autres choix, contraire à la politique libérale dévastatrice pour les salariés, de ce gouvernement soi disant de Gauche, qui préfère répondre aux revendication spatronales, avec les millions d'euros qui leur sont exonérés, purement scandaleux !

 Le 16 octobre, Tous en grève,

aux rassemblements et aux manifestations.

  •  Pour notre protection sociale.
  •  Pour l’augmentation des salaires.
  •  Pour l’embauche dans nos entreprises et services pour combattre la précarité.

APPEL DES UNIONS LOCALES CGT DU HAVRE HARFLEUR LILLEBONNE 16 OCT 14.docx/ Tract UD 26 septembre 2014-2-.pdf

RASSEMBLEMENT 

10H30 - FRANKLIN

 

13/10/2014

Contre le projet de loi Rebsamen (réforme des prud'hommes) : MARDI 14 octobre à 14h, rassemblement devant le conseil des prud'hommes !

Presque en catimini, le sénat, ce 14 octobre, (puis l'Assemblée Nationale), vont étudier le projet de loi visant à modifier le mode désignation des conseillers prud'hommaux, en prolongeant leur mandat, ainsi que le temps de formation jusqu'en 2017, avec un vote ! aussi, l'UL CGT du Havre, comme partout en France, organise la riposte, pour que cette loi nauséabonde pour les salariés soit rejetté. Aussi , un rassemblement ce Mardi 14 Octobre devant le conseil des prud'hommes à 14h au Havre. De plus les sénateurs vont être interpellés pour qu'il ne vote pas cette loi, tout comme le président du sénat, par les syndicats du public comme du privé (modéle ci-joint) qui doivent faire le nécessaire... Enfin, faisons signer la pétition "l'election des prud'ommes, je signe pour" (colonne de droite sur le BLOG, cliquez sur le lien) pour mettre la pression aux politiques eu gouvernement soi-disant de  gauche...

* Motion à l'adresse du Président du Sénat.docx

MARDI 14 OCTOBRE à 14h

Rassemblement devant le conseil des prud'hommes

pour dire NON au projet loi Rebsamen !!

01/10/2014

30 septembre 2014 : Les retraités mobilisés !

Apré la manif nationale du 3 juin, ce sont plus de 400 manifestants qui se sont rassemblés devant la Sous préfecture du Havre, avec des actifs, ils ont rappellé au gouvernement leurs revendications, mais aussi aux élus, en allant à la mairie du Havre interpellé le député-maire. Une journée de mobilisation au Havre et en France qui en appelle d'autres, ils ne lacheront rien...

Photo-0013.jpgPhoto-0011.jpg

 Photo-0014.jpg

03/09/2014

le 04 septembre : pour défendre notre camarade, Tous à Alençon !

alencon.jpg

09/08/2014

Nouvelle Attaque contre les Prud'hommes, avec le rapport demandé par le gouvernement !

Le Rapport Lacabarats, fait à la demande du garde des sceaux, fait état d'une nouvelle attaque vers la prud'hommie, avec 45 propositions, qui ferait de cette instance, une affaire de professionnel sans lien avec les rapports sociaux dans l'entreprise, des juges qui seraient formés par la magistrature, ajoutés à celà, d'autres propositions nauséabondes qui risque d'affaiblir une nouvelle fois le salarié dans la défense de ses droits, c'est certain ! La CGT a d'autres propositions, des initiatives sont organisés en celà, cet été, avec distribution de tracts pour favoriser la pétition pour le maintien du conseil des prud'hommes avec elections en 2015...
 
Aussi, continuez à signer, et faire signer, la pétition en ligne : http :www.cgt.fr/Suppression-des-elections-prud.html